Le marketing stratégique et ses objectifs principaux

Le marketing stratégique est constitué de différentes composantes et agrégats qui tendent à atteindre des objectifs bien définis concernant les décisions prises par l’entreprise et leur impact sur la stratégie que cette dernière se verra adopter. Ces objectifs sont multiples mais centrés sur l’engagement relatif au positionnement de l’entreprise dans le marché, par rapport aux autres concurrents mais aussi à son image du point de vue des consommateurs.

L’important est donc de garder une certaine consolidation, d’assoir ses capacités d’adaptation en développant de nouveaux produits, en créant de nouvelles possibilités, en augmentant leur rentabilité tout en créant de la valeur grâce à une meilleure réponse aux besoins. Cette capacité se traduit par une bonne connaissance des clients via des persona, et une réponse rapide et efficace à ce qu’attend le consommateur. Pour ce qui est des autres marchés, il peut enfin y avoir un objectif d’implantation après la recherche de nouvelles opportunités à l’aide d’études de marché, afin d’étendre ses possibilités d’évolution.

Le marketing stratégique, un véritable atout stratégique pour une entreprise.

De manière générale, malgré une position parfois au second plan du marketing stratégique, il s’agit là d’un point plus qu’important dans une entreprise, un point primordial, notamment via l’analyse de marché qui en résulte qui permet la différentiation de cette dernière sur un marché par rapport à ses concurrents tout en la distinguant de part sa compréhension des besoins et son adaptabilité.

Les étapes de création d’un plan de marketing stratégique

entreprenariat
 

Dans le but de créer un plan d’action marketing efficace en accord avec les objectifs d’une entreprise, il est important de s’interroger sur la manière dont on souhaite utiliser cette stratégie mais aussi sur toutes les questions qui en découlent, concernant par exemple la cible, les objectifs, les moyens utilisés ou encore les concurrents sur le marché. Afin de construire un plan marketing, on peut définir l’ordre des étapes par trois grands points primordiaux. 

Le marketing stratégique étape par étape

marketing

En ce qui concerne la première étape, on peut voir qu’il s’agit là d’une analyse externe et interne de l’entreprise, à l’aide de plusieurs outils dans le but de connaitre ses forces et faiblesses, ce que proposent les concurrents, mais aussi de comprendre les réelles motivations des clients ainsi que leurs besoins et l’image qu’ils ont de l’entreprise pour leur proposer des produits et services adaptés et ainsi, développer son activité.

Cette compréhension de l’environnement passe alors par de nombreux d’outils comme nous l’avons dit précédemment, cela va du swot en passant par le Pestel ou encore la création de persona. 

Le swot portera alors plutôt sur le positionnement de l’entreprise, à travers une matrice illustrant à la fois les opportunités et les menaces des autres concurrents mais aussi et surtout une introspection de l’entreprise avec une prise de conscience des véritables forces qu’elle possède mais aussi des faiblesses auxquelles elle doit faire face.

Dans le même optique, le Pestel est un outil plus généraliste qui permet d’analyser de manière générale le pays/ Région dans laquelle l’entreprise est ou souhaite s’implanter. Il est composé comme ceci :

  • Politique
  • Economique
  • Social
  • Technologique
  • Environnemental
  • Législatif

Enfin, pour ce qui est du persona, il s’agit là d’une technique utilisée de manière à définir le type de consommateur qui correspond à ce que l’on vend, dans le but d’adapter ses produits en fonction de ses attentes. Cet outil s’appuie aussi sur des analyses de statistiques ou encore des études complémentaires dans le but de répondre à des questions comme « qui est ma cible », « quels sont les besoins » ou encore « comment dois-je m’y prendre pour répondre à leurs besoins ».

 

La deuxième étape de la mise en place d’un plan de marketing stratégique s’appuie quand à elle sur la définition claire et précise des objectifs que l’entreprise tend à atteindre. Nous en avons cité quelques uns précédemment, mais la manière de les obtenir passe la majorité du temps par un outil nommé le smart. Cet outil se définit ainsi :

  • Spécifique : il doit être clair et simple.
  • Mesurable : on doit pouvoir avoir des datas, des chiffres pour les analyser par la suite.
  • Atteignable : Il est primordial de connaitre ses limites (d’où l’intérêt du Swot).
  • Réaliste : dans la même lignée que le précédent, lié aux moyens mis en œuvre dans la réalisation du projet.
  • Temporel : Il est primordial que le plan soit défini dans une temporalité claire et précise.

La dernière étape du plan de marketing stratégique quand à elle, repose sur l’aboutissement des deux précédentes, et dépend essentiellement de leur bonne réalisation. Il s’agit là de l’étape de mise en place des moyens opérationnels visant à l’application de la stratégie, cela passe par l’utilisation du marketing mix via la méthode des 4P :

  • Prix
  • Place/lieu
  • Produit
  • Promotion

Auxquels on peut ajouter

  • Procédé
  • L’environnement physique
  • Les personnes

Cette étape se traduit ainsi par la mise en place de la stratégie qui aura été choisie en amont à l’aide des outils et données récoltés et par le résultat qui va en découler, résultat qui peut alors s’obtenir via un feedback, des statistiques ou encore des sondages.

 

Ou trouver une alternance ?

L’alternance est un moyen de formation où l’étudiant réalise des cours dans une structure éducative et réalise dans le même temps, des journées en entreprise.

Lire la suite »