Quel est l’intérêt de faire une formation sur la gestion des conflits ?

En quoi consiste la gestion d’un conflit ?

Pour gérer un conflit, il faut bien évidemment qu’il y en ait un. En ce sens, on pourrait définir le conflit de manière générale comme étant lié à un désaccord entre deux parties, sur un sujet donné. Ce désaccord peut porter sur une décision, une parole, un acte et qui présente le risque d’une escalade néfaste à l’ensemble des personnes présentes. Il pourra alors se traduire par une joute, parfois verbale, emplie de sentiments tels que la colère, la frustration ou la tristesse, qui ne sont que quelques exemples.

La gestion du conflit se trouve alors être un outil crucial dans le but de garder une bonne entente au sein d’un groupe d’individus, avec pour objectif final d’endiguer de potentiels risques pour son efficacité. Cependant savoir gérer un conflit représente un important point qu’il est difficile de maîtriser parfaitement, notamment en raison du caractère « unique » de chaque situation ainsi que de la personnalité des protagonistes.

Quelle réaction adopter face à un conflit

Comme on le dit souvent «Vous savez, dans la vie, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise situation » mais lorsqu’il s’agit de réagir face à un conflit, plusieurs réactions sont possibles en fonction des individus. On en compte le nombre de 5 principales :

  • La première se base sur la compétition. Il s’agit là de la méthode la plus agressive, qui tend à régler le conflit aux moyens d’une méthode rapide adaptée aux situations d’urgence. Cependant, de part son caractère spécifique et direct, elle peut dans certains cas, engrainer la situation et même, l’empirer car elle peut être ressentie comme personnelle pour les individus aux émotions exacerbées.
  • La deuxième, l’accommodement, se trouve être une méthode de concession. Afin d’éviter que la situation ne dégénère, l’une des deux parties va céder face à son adversaire ce qu’il souhaite afin de conserver une certaine harmonie, harmonie cependant très instable en raison d’une perte de crédibilité de la partie qui cède, laissant ainsi une porte d’entrée potentielle vers l’abus et la manipulation.
  • La troisième qui se trouve être l’évitement, est constitué d’un comportement guidé par la peur du conflit, notamment physique qui va entraîner une certaine forme de fuite de la situation, qui peut être perçu comme une absence de volonté de résolution du conflit.
  • La quatrième, le compromis, est une réaction plutôt utile lorsqu’il s’agit de régler un conflit rapidement. Elle résulte d’une reconnaissance mutuelle des tords et d’un possible accord entre deux parties qui possèdent un pouvoir du même acabit. Cela peut tout de même se révéler très risqué si les accords ne sont pas respectés par l’une ou l’autre des parties engagées.
  • La cinquième enfin, la collaboration, est celle qui nécessite le plus d’investissement des deux protagonistes dans la résolution du conflit. Il s’agit là, tout comme le compromis, de trouver une solution, mais cette fois-ci, de régler le problème en son sein, et de comprendre les réelles motivations de chacun. Il s’agit là de la méthode qui va demander le plus de rigueur, mais celle aussi qui garantira une paix plus durable.

Quels sont les bénéfices d’une formation sur la gestion des conflits

conflit

Comme nous l’avons vu précédemment, les types de conflits et leurs réactions sont nombreux. Malgré cela, il est important de noté que chacun peut être extrêmement utile, à condition de savoir à quel moment l’utiliser. La gestion de conflit peut aussi être réglée grâce à un coaching PNL.

L’intérêt  se former sur la gestion de conflit va alors résider dans le fait de comprendre quelle est la bonne réaction à adopter en fonction de chaque situation, dans l’unique but de la stopper avant qu’elle ne prenne trop d’ampleur. De cet apprentissage va alors pouvoir en résulter la possibilité d’un gain de temps considérable pour tout le groupe et réduisant les tensions, si on prend l’exemple du travail, un gain de temps représenterait une meilleure productivité.

Cette meilleure gestion des conflits est aussi un outil crucial pour le bien-être des individus au sein de ce même groupe et donc, une plus grande efficacité. De plus le fait de faire des exercices de développement personnel aide à la gestion des conflits. La formation de gestion de conflit est alors une solution intéressante pour chacun, dans le but d’améliorer l’entente dans son espace de travail et son cercle proche et amical.

Ou trouver une alternance ?

L’alternance est un moyen de formation où l’étudiant réalise des cours dans une structure éducative et réalise dans le même temps, des journées en entreprise.

Lire la suite »